nexus slot nexus slot nexus slot slot bonus new member slot gacor hari ini nexus slot nexus slot online link nexus https://clestophe.com/ wso slot akun wso slot nexus slot https://me.sites.mtu.edu/nexus-slot/ nexus slot https://me.sites.mtu.edu/wso-slot/ wso slot https://ticcih.org/nexus-slot/ nexus slot https://me.sites.mtu.edu/idn-slot/ https://upel.edu.ve/bocoran-admin-jarwo/ https://sense.mtu.edu/nexus-slot/ nexus slot https://www.lambretta.net/ slot online
Communauté de Communes Arbois Poligny Salins Cœur du Jura - Site officiel
Nexus Slot Slot Deposit Pulsa Tanpa Potongan Slot Gacor Terpercaya Slot Gacor Slot Gacor Nexus Slot Nexus Slot Nexus Slot slot online
 > Vivre ensemble > Guide d'accueil

LE GUIDE D'ACCUEIL

DOCUMENTS TÉLÉCHARGEABLES

CLIMAT ET PAYSAGES

 

Le territoire du Cœur du Jura, par sa position géographique, possède un environnement très riche et varié, qu’il soit au niveau de la faune ou de la flore, mais également du paysage.

En effet, coupé en 2 parties, entre la plaine et le plateau, le territoire offre à sa population une diversité de paysages situés entre 250 et 650 mètres (points culminants sur le plateau).

Considéré comme climat continental, les 4 saisons s’identifient très bien durant les différentes périodes de l’année.

  • Environ 1900h d’ensoleillement par an
  • 1000mm de pluie en plaine contre 1300 sur le plateau
  • Environ 30 jours d’orage
  • 60 espèces de faune et de flore protégées
  • 2 sites Natura 2000

Climat

L’ensoleillement est supérieur à celui de territoires plus nordiques (environ 1 836 h par an contre 1 693 h à Strasbourg par exemple). Il existe cependant un contraste d’ensoleillement entre la plaine et le plateau. En hiver, la plaine est moins ensoleillée que le plateau, par l’apparition de brouillards d’inversion lors des épisodes anticycloniques stagnant ainsi dans la plaine.

Cette tendance est inversée au printemps et en été, le plateau étant plus nuageux que la plaine. Au niveau de la plaine, le climat est de type semi-continental humide : les hivers sont froids et les étés plutôt chauds. Sur le plateau, le climat est identifié comme celui d’une basse montagne humide, avec des températures moyennes plus faibles que dans les plaines.La pluviométrie du territoire augmente progressivement avec l’altitude. En plaine, elle peut atteindre jusqu’à 1 000 mm par an. Au niveau des contreforts du Revermont, elle peut atteindre 1 100 mm par an. Sur le plateau, elle peut atteindre 1 300 mm par an. Il y a en moyenne 40 jours d'orages par an sur le plateau et entre 25 et 30 jours d'orages par an en plaine.

En plaine, la neige n’apparaît que brièvement. Au niveau des plateaux, le manteau neigeux s’épaissit un peu plus, mais finit par fondre dès que les températures s’adoucissent.

Avec ses doux reliefs, où alternent vignes, prairies, vergers et bosquets, le Cœur du Jura présente un bel aspect paysager, de plus, les eaux pluviales et l’érosion ont façonné de nombreuses cavités dont les grottes des Planches et des Moidons, qui sont aménagés pour la visite.

 

Biodiversité

La biodiversité du territoire du Cœur du Jura est à l’image de ses paysages, d’une grande richesse. Les variations dans la nature du sol, du relief, de l’exposition, de l’altitude, du microclimat, des pratiques agricoles et sylvicoles permettent d’expliquer cette diversité et les contrastes rencontrés. Si bien que des espèces méditerranéennes côtoient des espèces montagnardes.

Avec plus de 60 espèces de faunes et de flores protégées, en particulier dans le secteur de la reculée des Planches, c’est l’un des sites les plus riches de la région. Il y a par exemple quelques grandes raretés régionales pour la flore comme la sagesse des chirurgiens ou la Saxifrage du Groenland.

Les zones de pelouses sèches des corniches et du plateau abritent de rares papillons comme le damier de la succise. Les falaises hébergent un cortège très complet d’oiseaux rupestres tel que le faucon pèlerin ou le martinet à ventre blanc. Le cincle plongeur ou merle d’eau parcourt la Cuisance à la recherche de sa pitance. Le pic noir fréquente les forêts de hêtre en compagnie du lynx et de nombreuses chauves-souris. Le chamois, de retour dans le massif depuis les années 1970, est aujourd’hui assez facile à observer le matin ou le soir sur les falaises de la reculée. La mise en place de mesures conservatoires est aujourd’hui une nécessité pour toutes ces espèces et surtout pour leurs habitats. 

 

Le territoire du Cœur du Jura constitue l’un des cœurs naturels de la Franche-Comté. Il doit être préservé au même titre que son riche patrimoine culturel. D’une part parce qu’il est notre héritage et que nous devons le transmettre, d’autre part parce que c’est finalement notre intérêt. La nature est au sens littéral notre première richesse. C’est pour cela que certains sites sont protégés comme celui de Natura 2000 pour la reculée des planches ou encore celui de la Bresse Jurassienne. 

 

Cette richesse territoriale permet également à l’agriculture d’avoir une multiplicité de choix pour cultiver la terre selon la position géographique. La plaine aura ainsi une production variée de céréales, le pied du plateau accueille évidemment toute la production viticole réputée (Arbois, Poligny) tandis que le premier plateau jouit de ses belles prairies dédiées aux vaches qui produisent le lait du Comté, mondialement connu. 



https://fn-devops-westus-prod.aes-devops.eventscloud.com/ https://curesign-th-test.fujifilm.com/ https://artdaily.com/nexus-slot/ nexus slot https://portal.qa.waldenu.edu/ http://cpto.ujep.cz/nexus-slot/ nexus slot https://kryeministri-ks.net/ slot gacor slot online slot88 judi bola https://oldcarandtruckpictures.com/ nexus slot https://sense.mtu.edu/agen-slot/ agen slot slot gacor https://sense.mtu.edu/nexus-slot/ nexus slot